Isolation thermique

Isolation thermique

Pourquoi faut-il isoler son habitat ?

L'isolation thermique permet de réduire les déperditions de chaleur, et donc de diminuer les besoins énergétiques d'une habitation.

Tuiles, ardoises, pierres, briques, béton et bois sont des matériaux conducteurs qui laissent passer les calories, tout comme les métaux, le cuivre ou l'acier des tuyaux et des canalisations, ainsi que les menuiseries (selon leur nature et leur état) et les simples vitrages. En isolant tous ces composants, il est possible d'augmenter leur résistance thermique et donc d'éviter les pertes de chaleur.

Entre une maison faiblement isolée et une autre bien isolée, le coût du chauffage peut ainsi être divisé par 3 ou par 4, sachant que le coût d'une isolation est généralement amorti entre 3 et 5 ans.

En été, l'isolation thermique peut aussi s'avérer indispensable. En effet, il n'est pas rare que la température soit très élevée dans les combles, mais une isolation de la toiture peut remédier à ce problème.

Comment s'isoler de façon efficace ?

Le toit d'une maison, les murs extérieurs, le renouvellement d'air, les fenêtres et portes extérieures, le plancher et les ponts thermiques sont des sources de déperdition de chaleur. Il s'agit donc de colmater simultanément et de façon équilibrée toutes les brèches qu'elles dissimulent, afin d'éviter de gaspiller inutilement de l'énergie, et de retrouver un confort optimal.

Pour cela, Mesnil Isol vous propose plusieurs solutions :

- Isolation thermique des murs et des cloisons : l'emploi de complexes de doublage Calibel pour les murs périphériques et les cloisons permet d'obtenir, en peu de temps, une isolation thermique très efficace.
Le système de doublage sur ossature métallique Optima, associé à une grande variété de finitions, permet également une isolation performante.
Enfin, les murs extérieurs peuvent être isolés avec une contre-cloison maçonnée, une technique qui garantit un résultat irréprochable.

- Isolation thermique des sols et des planchers : l'isolation des planchers intermédiaires par le dessous procure un bien-être absolu. Elle réduit de surcroît les nuisances sonores. En fonction de la hauteur sous plafond, on peut isoler "à la carte", en jouant sur l'épaisseur variable de l'isolant (de 100 à 260 mm) et sur les suspentes posées, réglables.

- Isolation thermique des combles : possibilité de poser une simple ou une double couche de laine de verre avant d'attaquer les finitions. Dans ce dernier cas, la première s'insère entre les chevrons, la seconde se cale entre les pannes.

- Isolation thermique des vitrages : un double vitrage permet de respecter l'aspect des fenêtres traditionnelles. Il est constitué de deux vitres et d'une lame d'air intermédiaire déshydratée. Selon l'épaisseur des trois composants et les spécificités du verre, il a des propriétés thermiques, acoustiques et de protection. Pour une bonne isolation thermique, l'épaisseur de la lame d'air inerte entre deux vitres joue un rôle primordial. L'option classique est un double vitrage 4-12-4 (12 mm d'épaisseur pour la lame d'air) de type SGG CLIMALIT. Pour une isolation à la fois thermique et phonique, les deux vitrages doivent être d'épaisseurs différentes.

Enfin, pour plus de sécurité, il est préférable d'opter pour des vitrages feuilletés de type Stadip de Saint-Gobain. Ils intègrent un film plastique qui forment une armature sur laquelle les éclats de verre restent collés. Selon le degré de sécurité et la fonction retenue (protection contre les blessures, jet d'objets, vandalisme, effraction, tirs d'armes à feu), plusieurs solutions existent.

Les matériaux isolants

- Combles et murs Vimisoflex : isolant propre, anallergique et durable, pose facile et rapide, manipulation aisée car mince et efficace. Il garantit un confort thermique été comme hiver et une réelle économie d'énergie.

- Revêtements muraux Protisol : panneau en laine de roche rigide autoportant thermo-acoustique (densités : 70, 90 Kg/m3). Cet isolant est spécialement conçu pour la thermique et l'acoustique industrielle.

- Revêtements muraux Sempatap : 5 mm ou 10 mm d'épaisseur. Les structures peuvent être recouverts d'un revêtement mural textile, d'un papier peint, d'une peinture pochée ou d'un crépi.

- Revêtements de sols Domisol 302 : panneau résilient de très forte masse volumique en laine de roche. Le Domisol 302 a été mis au point pour réaliser des planchers chauffants électriques et des planchers chauffants à eau chaude. Il offre un très bon confort thermique et une bonne répartition de la chaleur.

- Isolant à base de fibres végétales : un nouveau produit pour un nouveau savoir-faire ! Aujourd'hui, le chanvre retrouve, grâce aux process industriels de BioInnova, une application maîtrisée dans l'isolation thermo-acoustique.

- Laine de roche Rockwool : en période estivale, les panneaux de laine de roche de masse volumique élevée retardent et atténuent la perception de la chaleur à l'intérieur de votre habitat.

Voir aussi :



Haut de page